J'écris d'abord pour moi

Dernière mise à jour : 15 avr.

J'écris la deuxième version de mon premier roman.

Cette nouvelle version, je l'écris d'abord pour moi.

Pour les nombreuses lectrices qui sont en moi.

Pour la lectrice de romans policiers qui aime les enquêtes, les crimes, les coupables et le rétablissement de la justice.

Pour la lectrice de romans à l'eau de rose pour qui tout est bien qui finit bien, tant qu'il y a de l'amour.

Pour la lectrice de romans psychologiques, passionnée par les mécanismes du cerveau, par ce qui se transmet d'une génération à l'autre, par les secrets de famille.

Pour la lectrice de journaux de voyage amoureuse du Burundi, de la Ruzizi et des Ndagalas.

Pour la lectrice enfant qui se demandait pourquoi les personnages de ses albums étaient tous blancs.

Pour la lectrice de la 1ère version de ce roman qui se disait que si elle avait pris le temps, elle l'aurait écrit autrement.

J'écris d'abord pour moi. Avec la certitude que tu t'y reconnaitras.


Fanny

J'écris la deuxième version de mon premier roman.

Cette nouvelle version, je l'écris d'abord pour moi.

Pour les nombreuses lectrices qui sont en moi.

Pour la lectrice de romans policiers qui aime les enquêtes, les crimes, les coupables et le rétablissement de la justice.

Pour la lectrice de romans à l'eau de rose pour qui tout est bien qui finit bien, tant qu'il y a de l'amour.

Pour la lectrice de romans psychologiques, passionnée par les mécanismes du cerveau, par ce qui se transmet d'une génération à l'autre, par les secrets de famille.

Pour la lectrice de journaux de voyage amoureuse du Burundi, de la Ruzizi et des Ndagalas.

Pour la lectrice enfant qui se demandait pourquoi les personnages de ses albums étaient tous blancs.

Pour la lectrice de la 1ère version de ce roman qui se disait que si elle avait pris le temps, elle l'aurait écrit autrement.

J'écris d'abord pour moi. Avec la certitude que tu t'y reconnaitras.

Fanny

19 vues0 commentaire