3 (bonnes) raisons d'écrire ton autobiographie


Photo RASCA Prod. – Collectif RASCA Prod. Photos / Vidéos / Graphisme. Support technique aux actions culturelles et humanitaires.


" Pourquoi publier une histoire aussi personnelle?"

" C'est impudique! "

" C'est narcissique."

" C'est égoïste."


As-tu déjà entendu l'une de ces remarques lorsque tu affirmais ta volonté d'écrire le roman de ta vie?


As-tu déjà ressenti ces peurs?

Moi, oui.


Quand j'ai voulu publier mon autobiographie romancée, je me suis heurtée à l'incompréhension et le rejet de certain.e.s de mes proches.


Aujourd'hui, je suis très fière d'être allée au bout de l'aventure.


Non seulement écrire "La Belle Histoire" m'a fait beaucoup de bien, mais en plus, cette autobiographie a apporté plus que je ne le pensais à mes lecteurs.


Quand je la feuillette, je me dis que j'ai eu raison de me faire confiance et il me semble que l'histoire de cette fille de 30 ans n'est plus la mienne.


Je me sens libérée de mon passé.


Voilà pourquoi, je te donne trois bonnes raisons, selon moi, d'écrire ton autobiographie.


  1. Exprimer tes émotions.

Tout le monde s'accorde à dire que l'art a une fonction cathartique: l'écriture a le pouvoir de purifier les passions. Coucher tes maux sur le papier ou me les chuchoter pour que je les écrive à ta place peut te libérer des secrets que tu tais.


As-tu le temps et le courage de tout dire à voix haute à tes proches?


L'écrit t'aide à exprimer ce que tu caches.


Il t'arrive parfois de noter une idée sur un carnet, d'esquisser un poème, d'entendre une phrase résonner dans ton esprit et de te dire: je voudrai bien l'écrire?


L'écriture est salvatrice. Comme après un cours de danse ou un match de foot, tu finiras ta séance d'écriture sur les rotules, mais apaisé.e car tes maux se seront envolés sur le papier.


Saisis la chance d'exorciser tes démons et attrape ta plume.



2. Prendre du recul.


Construire ton autobiographie va te permettre, petit à petit, de regarder ton existence sous un autre angle.


Si tu es mon narrateur ou ma narratrice, je distingue une ligne directrice dans ton existence au fur et à mesure des séances d'écoute. Cette constante me permet de dégager la trame narrative de ton texte. Ensemble, nous fabriquons une histoire.


C'est pareil pour toi quand tu te lances tout.e seul.e. Oui, au fil de l'écriture, ton existence devient, peu à peu, fictionnelle.


D'abord, parce que tu ne peux pas tout raconter.

La mémoire t'en empêche. Tu ne peux pas te souvenir de tout ce que tu as vécu, et heureusement!


Ensuite parce que, même en étant le plus objectif possible, tu ne peux raconter que ton point de vue sur ta vie, et pas celui de tes parents, ni celui de ton amoureux.se ou encore celui de tes enfants.


C'est pourquoi, à terme, l'histoire de ta vie se rapproche davantage d'un roman que d'un récit objectif de ce qui t'es arrivé.


Tant mieux!


Ainsi tu transcendes tes expériences et découvres les personnages de ton roman avec bienveillance comme s'ils étaient devenus des amis proches.



3. Transmettre ton vécu.


Chaque expérience est unique, chaque parcours est à la fois personnel ou intime et universel ou intemporel.


Tu crois peut-être que tu es le seul ou la seule à avoir expérimenté cette difficulté ou à avoir célébré cette victoire?


Laisse-moi te dire que c'est peu probable. Même si elles sont différentes, nos existences se répondent.


Tu te dis que ta petite vie n'intéressera personne?


J'ai du mal à y croire. Nous sommes nombreux à apprendre au contact des expériences des autres.


Le genre de l'autobiographie reste, à mes yeux, le plus authentique, le plus libérateur et le plus généreux.


T'écrire revient à livrer tes plus grands trésors.


Te mettre à nu sous une lumière que tu as sélectionnée avec soin.


En effet, que tu choisisses d'écrire seul.e ou accompagné par un.e biographe, tu restes la ou le seul.e maître à bord!


C'est toi qui décide ce que tu racontes, dans quel ordre et comment.

C'est toi qui choisi ce que tu as envie ou besoin de montrer.


Enfin, que tu choisisses d'éditer l'histoire de ta vie en quelques exemplaires destinés à tes proches ou que tu nourrisses le désir de toucher un public plus large: fonce!


Non seulement tu te sentiras plus léger, mais tu comprendras certainement plus clairement ce qui s'est produit dans ton existence et enfin, tu aideras les autres à mieux appréhender leur propre vécu.


Quelles sont, selon toi, les autres bonnes raisons pour écrire son autobiographie?


From Ouaga, with Love.


La Super librairie de Ouagadougou où a été prise la photo:

(1) Livres & Loisirs - Livres et Loisirs | Facebook


Le recueil d'histoires autour de l'orgasme que je présentais sur cette photo:

En avoir... ou pas !: Dialogues d'Orgasmes eBook : BERNARD, Fanny, DELOUHANS, Antoine: Amazon.fr: Boutique Kindle


Attention, l'écriture de soi ne remplace pas une thérapie avec un professionnel si tu en ressens le besoin.


Tu as envie que je t'accompagne?

Je te prête ma plume | Plume et voix (fannycampanplumeetvoix.com)






24 vues0 commentaire